Météo : le thermomètre descend, les régions les plus visées et les températures prévues

L'hiver est bien là, comme nous le constatons en regardant les prévisions de la météo. La neige et la fraîcheur sont au rendez-vous.

© Africadiligence.com - Météo : le thermomètre descend, les régions les plus visées et les températures prévues

L’hiver ne commencera pas avant le 21 décembre. Cependant, cela ne signifie pas qu’il ne peut pas arriver plus tôt. Après tout, l’été doit logiquement se terminer le 21 septembre. Et pourtant, la saison la plus chaude de l’année n’a pas hésité à s’étendre jusqu’à la fin du mois d’octobre. On se rappelle tous de cette météo exceptionnelle.

L’automne est une saison qui fait de moins en moins son travail, celui d’assurer la transition entre la chaleur estivale et la fraîcheur hivernale. Car, oui, les températures baissent et cela ne va sans doute pas s’arranger. 

Prévisions météo : l’hiver s’installe #

Lundi, il ne faut pas s’attendre à un chamboulement. Les températures seront fraîches, comme la veille. Mais comment expliquer une telle fraîcheur ? Cette météo s’explique par une dépression qui circule entre le Nord et le Nord-Est. C’est elle qui permet aux températures froides de se maintenir.

À lire L’amende salée dont peu d’automobilistes ont connaissance à cause de leurs phares cet hiver

Ainsi, des gelées peuvent se produire en matinée de lundi dans l’extrême Nord-Est et l’Est, bien que les valeurs restent en règle générale entre 1 et 2°C. 

Cette dépression pourrait également entraîner des chutes de neige mêlées à de la pluie, puis de la pluie seule sous l’altitude de 400 mètres. Ce risque de neige à basse altitude concerne notamment l’Alsace et la Lorraine. Et cela ne va pas en s’arrangeant d’après les prévisions de la météo.

En effet, elles mettent en évidence une baisse des températures au cours de la nuit de lundi à mardi, avec des valeurs proches de 0°C, voire légèrement négatives au niveau du sol. Par conséquent, des chaussées glissantes pourraient se former en raison du regel. Dans les massifs de l’Est, des chutes de neige pourront perdurer en raison de températures encore froides.

La météo persiste, la neige sera au rendez-vous #

Il ne faut par évidemment pas s’attendre à un changement pour la journée de mardi. En effet, une masse d’air plus froide envahira le territoire depuis le Nord-Est. Elle entraîne ainsi avec elle une légère baisse des températures.

À lire Retour de l’hiver, la neige et baisse des températures ? Les prévisions météo la semaine prochaine

Les précipitations, qui se font de plus en plus rares, pourront occasionnellement se manifester sous forme de flocons jusqu’en plaine. Comme la veille, il convient de rester vigilant face au risque de petites gelées matinales locales. Faites attention sur la route le matin au travail. La météo des derniers jours rend la chaussée glissante.

Bien que les températures restent légèrement positives en journée de mardi, on s’attend à une baisse pour la suite. La météo nous indique en effet que les valeurs passeront en dessous de 0°C dans les plaines de la Lorraine, de l’Alsace et d’une grande partie de la Bourgogne-Franche-Comté. 

En montagne, le froid pourrait accentuer légèrement l’épaisseur du manteau neigeux qui s’est constitué au cours des jours précédents.

Mais tous les Français ne verront pas (encore) la neige. En effet, du côté de la moitié Ouest, bien que la fraîcheur soit présente, les températures ne devraient pas descendre en dessous de 0°C en raison de l’influence d’un air plus océanique.

À lire Des rafales de vent jusqu’à 100 km/h cette semaine : les départements menacés selon la météo

Une semaine placée sous le signe de l’hiver #

Malgré un réchauffement notable jeudi, la tendance reste globalement fraîche jusqu’au prochain week-end. Ainsi, une météo conforme à la saison persistera, avec la possibilité d’observer quelques chutes de neige éventuelles, même à très basse altitude, voire en plaine.

Alors qu’on s’attendait à un hiver doux, les conditions de la météo correspondent à celle de la saison. En revanche, les experts le disaient. Un hiver plus doux ne veut pas dire qu’on échappe à des températures fraîches pendant quelques jours. 

Il ne serait donc pas surprenant que la météo nous annonce, dans les jours ou semaines à venir, des températures plus chaudes.