Cette aide de 308 € par mois de la CAF que vous pouvez toucher, les conditions pour l’obtenir

Suite aux réformes de l'année dernière, cette allocation cruciale de la CAF a désormais atteint 308 euros. Les détails !

© Africadiligence.com - Cette aide de 308 € par mois de la CAF que vous pouvez toucher, les conditions pour l’obtenir

Il y a pas mal d’aides sociales qui pourraient augmenter vos revenus mensuels. Des dispositifs que bon nombre de Français commencent à ne pas négliger ces derniers temps. Mais le taux de non-recours auprès de la CAF reste encore important. Découvrez les critères d’éligibilité de cette aide !

CAF : Une solution face à l’inflation #

La guerre en Ukraine avait bouleversé pas mal de familles en France. Cet évènement a d’ailleurs entraîné une inflation considérable sur le plan socio-économique. Et cela se faisait beaucoup ressentir pendant les deux années précédentes. Pour résoudre ce problème, l’Etat avait introduit des revalorisations sur les aides de la CAF.

De nombreuses allocations de la CAF ont connu une augmentation au cours de l’année 2023. Que ce soit les pensions ou les allocations pour les travailleurs et les chômeurs. Mais une aide particulière a attiré l’attention. D’ailleurs, cette allocation est devenue de plus en plus sollicitée ces derniers temps.

À lire CAF : la mauvaise nouvelle est tombée pour tous les bénéficiaires des aides, méfiez-vous

Le frais de logement est l’une des dépenses les plus importantes en France. Et avec l’inflation, certaines personnes ont du mal à le payer. Un problème commun pour les chômeurs et les familles à bas revenu ! C’est la raison pour laquelle la CAF attribue une aide personnalisée au logement ou APL.

Ainsi, la CAF versera mensuellement cette allocation de 308 euros. Il s’agit d’un coup-de-pousse à ne pas rater si vous disposez d’un faible revenu. Néanmoins, il existe quelques critères d’éligibilité y afférents. A savoir aussi que le versement se fait à l’issue d’une demande préalable du potentiel bénéficiaire.

Deux catégories de conditions s’imposent #

Les conditions d’éligibilité lient des critères à la fois objectifs et subjectifs. Sur le plan objectif, la CAF impose que la maison que vous louez soit dans un territoire français. Vous devez aussi respecter des exigences relatives à la durée d’occupation.

Pour ce qui est des critères subjectifs, la CAF veut que votre location soit assortie d’une convention. C’est une condition générale, donc elle s’impose à tout type de locataire. De même, les personnes qui habitent dans un foyer d’hébergement pourraient aussi être éligibles. Mais certaines conditions supplémentaires peuvent s’imposer.

À lire La CAF confirme le piratage des comptes : ce que vous devez faire en urgence

Cependant, l’État détermine le montant des aides sociales de la CAF selon les revenus des allocataires. D’ailleurs, c’est pour cette raison que l’institution applique dorénavant le système du montant net social. Donc l’éligibilité de cette aide de 308 euros tient aussi compte des revenus du demandeur.

Sans oublier que la situation familiale est aussi un point clé dans les critères d’éligibilité des aides sociales. Ainsi, l’attribution de l’APL tient aussi compte du nombre d’enfants et des personnes hébergées. Des conditions que vous pouvez consulter sur le site de la CAF.

CAF : Un versement en début du mois #

Comme toutes les autres aides financières de la CAF, l’APL est versée le 5 de chaque mois. Une bonne affaire pour combler les vides budgétaires laissés par les services fiscaux. Si cette date tombe un jour non-ouvrable, elle sera remise à la date la plus proche. Mais rappelez-vous que pour bénéficier de cette allocation, vous devez en faire la demande.

En visitant le site de la CAF, vous trouverez que l’APL n’est pas la seule aide à laquelle vous pouvez être éligible. En effet, il existe encore plusieurs aides sociales que vous pouvez obtenir gratuitement. Alors cherchez vos sources de revenu supplémentaire dans ces aides.

À lire Vos prestations de la CAF vont changer en mars, à quoi vous attendre

Étiquettes