L’astuce peu connue pour recevoir facilement la prime de 598 € de la CAF

Il y a plusieurs moyens pour accroître le montant de vos revenus alloués par la CAF. Cette astuce vous permettra de gagner une belle somme.

© Africadiligence.com - L’astuce peu connue pour recevoir facilement la prime de 598 € de la CAF

Les potentiels bénéficiaires oublient parfois de demander plusieurs aides de la CAF. Un problème qui persiste depuis plusieurs années, incluant cette prime dont le montant dépasse les 500 euros parmi ces allocations. Pourtant il existe une méthode pratique et réalisable en quelques secondes pour l’avoir.

CAF : Une prime attribuée aux familles modestes #

Chaque année, la CAF attribue des aides sociales afin d’améliorer le pouvoir d’achat des familles modestes. Pour ce faire, l’institution verse des sommes en prenant en compte la situation familiale, professionnelle et matrimoniale des bénéficiaires. Et le gouvernement revalorisera annuellement certaines de ces allocations.

Malgré les efforts des dirigeants, la CAF met encore en avant le taux de non-recours qui ne cesse d’augmenter chaque année. En effet de nombreux potentiels bénéficiaires ne prennent pas l’initiative de demander ces aides sociales. Et au niveau des statistiques, c’est le RSA qui détient le taux le plus important.

À lire La CAF confirme le piratage des comptes : ce que vous devez faire en urgence

Une aide mise en place depuis un certain temps est aussi assez oubliée par les gens. Pourtant son montant atteint plus de 500 euros. Un fait assez décevant compte tenu de la facilité pour en faire l’obtention. Il s’agit de la prime d’activité que vous oubliez très souvent de réclamer à la CAF.

Avec le RSA, cette allocation pour les travailleurs a atteint le sommet du non-recours. La CAF verse cette aide aux travailleurs de plus de 18 ans aux ressources modestes. Elle est ttribuée tous les 5 du mois. Mais ils doivent en faire la demande.

Une astuce que vous pouvez réaliser en quelques secondes #

Nous avons souligné que la CAF alloue la prime d’activité aux personnes actuellement en cours de service. Ce qui signifie que la détermination de sa somme prend en compte les trimestres du salariés. Donc la CAF se base sur les revenus que le bénéficiaire gagne tous les trois mois. Alors il serait nécessaire d’actualiser ces informations et de vérifier si elles sont vraies ou fausses.

Concrètement, le calcul du montant de cette aide se fait à partir du montant net social. En effet, la CAF oblige tous les allocataires du RSA et de la prime d’activité à déclarer cette somme. Il s’agit d’un solde net qui figure sur les fiches de paie. Un nouveau système couvrant tous les apports, financiers et en nature, faits par l’employeur.

À lire Vos prestations de la CAF vont changer en mars, à quoi vous attendre

Cependant, l’attribution de cette aide de la CAF dépend du respect de toutes les conditions par le demandeur. Ces dernières sont axées sur l’âge et la situation en France. En plus d’avoir 18 ans, les allocataires doivent aussi résider en sur le territoire français de manière stable et effective. Des conditions précisées par le « service public ».

Une autre condition se joint également à ces exigences. Et cette prérogative est la plus importante de toutes. Le demandeur doit d’abord avoir une activité professionnelle. Ensuite, il doit vivre avec des revenus modestes. C’est donc un salarié dans une situation précaire.

CAF : Cette prime est cumulable avec d’autres aides #

Pour faire la demande de cette aide de plus de 500 euros, vous devez visiter le site web de la CAF. Vérifiez d’abord si vous avez rempli toutes les conditions nécessaires. C’est par la suite que vous déposez votre demande de la prime d’activité. Et il ne vous reste plus qu’à attendre les nouvelles instructions de l’institution.

D’ailleurs en entrant sur le site de la CAF, vous pouvez faire des simulations afin d’avoir un aperçu de ce que vous toucherez. Sachez toutefois que si vous êtes bénéficiaires de l’AAH, cela ne vous empêchera pas d’obtenir la prime d’activité. Ces aides sont donc cumulables.

À lire CAF : attention à cette démarche à ne pas manquer pour ne pas perdre vos droits

Étiquettes