L’amende salée dont peu d’automobilistes ont connaissance à cause de leurs phares cet hiver

En hiver, les automobilistes ont plus de risques d’être victimes d’un accident. Alors, leur bonne attitude sur la route est primordiale.

© Africadiligence.com - L’amende salée dont peu d’automobilistes ont connaissance à cause de leurs phares cet hiver

Les automobilistes connaissent très bien un certain nombre de règles du Code de la route. Ils doivent respecter les limites de vitesse ou encore mettre leur ceinture de sécurité. S’ils décident de ne pas respecter ces règles, alors ils risquent de payer une amende. Dans certains cas, les autorités peuvent leur enlever des points sur le permis de conduire, ou même le supprimer ou le suspendre temporairement.

Mais les automobilistes ne connaissent pas toutes les règles. Certaines leur échappent. Elles sont pourtant tout aussi importantes puisqu’elles ont le même objectif. Celui de réduire du mieux possible les accidents de la route. Alors, pour votre sécurité et celle des autres, vous devez être irréprochables. 

Les automobilistes doivent connaître et respecter les règles #

Si les automobilistes ne connaissent pas toutes les règles, ils savent au moins pourquoi elles existent. Pour la sécurité. Ainsi, on peut en regrouper un certain nombre dans une même catégorie. Celle, par exemple, de la visibilité. Il est indispensable que les automobilistes aient une visibilité parfaite sur la route.

Par conséquent, en hiver, il n’est pas question de prendre le volant s’il y a de la neige ou du givre sur le pare-brise. Vous devez impérativement, avant de conduire, dégivrer le véhicule. Si les forces de l’ordre constatent que votre visibilité n’est pas optimale, alors elles peuvent vous mettre une amende.

Les saisons jouent un rôle dans votre manière de conduire. Et l’hiver est la saison qui, pour les automobilistes, présente le plus de défis. 

Amis automobilistes, ne sous-estimez pas l’hiver #

Si conduire au printemps ou en été est généralement plaisant, ce n’est pas toujours le cas en hiver. En effet, cette période présente son lot de difficultés On pense à la diminution de la luminosité, aux intempéries parfois violentes ou encore au froid qui affecte les performances mécaniques. 

Sans oublier les routes glissantes, propices aux dangers si l’on ne fait pas preuve de prudence. Cette combinaison de facteurs rend la conduite en automne et en hiver particulièrement risquée pour les automobilistes. C’est pour cela qu’on note, chaque année, une hausse des accidents de la route en hiver.

Contrairement à ce qu’on peut penser, les accidents sont plus fréquents sur des routes qu’on connaît. Les automobilistes mobilisent bien moins leurs réflexes quand ils conduisent en terrain connu. Il faut pourtant, sans cesse, rester sur le qui-vive pour ne pas avoir d’accident.

L’importance des phares #

Il est primordial de prendre soin de votre véhicule et de vérifier son bon état avant de partir en route. Assurez-vous notamment que vos pneus sont en bon état et que vos essuie-glaces fonctionnent correctement. Il est également crucial de vérifier l’état de vos phares, car la visibilité est cruciale en hiver, avec des nuits tombant tôt et des journées souvent sombres. Assurez-vous donc que vos phares ne soient pas obstrués.

En effet, les automobilistes peuvent recevoir une amende si leurs phares sont trop sales, car ils éclairent moins bien.

En effet, des feux défectueux peuvent entraîner une amende de 68 euros. Cette sanction s’applique également en cas d’ampoule manquante ou grillée. 

Conduire de nuit sans phares allumés peut entraîner une amende plus élevée de 145 euros. La prudence est donc de rigueur pour les automobilistes qui doivent être irréprochables et responsables.