Les aides de l’Agirc Arrco que vous pouvez toucher à la retraite

Les Français qui cotisent auprès de l'Agirc-Arrco peuvent bénéficier de certaines aides une fois à la retraite. On fait le tour avec vous.

© Africadiligence.com - Les aides de l’Agirc Arrco que vous pouvez toucher à la retraite

La retraite signe la vie de votre vie active. Mais pas de votre vie. Ainsi, il est possible de percevoir des aides qui visent à vous accompagner pour joindre les deux bouts. Chaque année, l’Agirc-Arrco effectue une réévaluation des pensions pour les retraités salariés. Cette réévaluation est aussi l’occasion de mettre en lumière les différentes aides disponibles pour les assister en cas de difficulté.

Quelles sont ces aides ? Et qui peut les demander ? Selon quelles conditions ? On vous les présente dans cet article en vous apportant toutes les informations nécessaires.

Retraites complémentaires : les aides disponibles #

Commençons par une aide qui rencontre un succès évident, l’aide à domicile ponctuelle. 

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

En cas de besoin temporaire, que ce soit suite à une blessure, une convalescence ou l’absence de votre aidant habituel, vous avez la possibilité de solliciter une aide à domicile momentanée (10 heures réparties sur 6 semaines). Ce service, opérationnel en 48 heures, couvre des tâches telles que les courses, les repas et le ménage.

Qui sont les bénéficiaires de cette aide ? Les retraités de 75 ans et plus non bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou d’un Plan d’actions Personnalisé (PAP).

Pour les personnes âgées, le but des aides est de faire en sorte qu’elles puissent jouir de leur domicile le plus longtemps possible. Grâce au service Diagnostic Bien chez moi, un ergothérapeute réalise une évaluation de votre domicile afin de détecter les éventuels risques d’accidents domestiques. Ce spécialiste propose ensuite des solutions.

Les bénéficiaires sont les retraités de 75 ans et plus non bénéficiaires de l’APA. Pour les travaux nécessaires, le financement est à solliciter auprès de l’Assurance Retraite.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

Des aides pour encourager le lien social #

Pour ceux qui cherchent une place en maison de retraite, vous pouvez faire une demande auprès de votre caisse. L’Agirc-Arrco possède près de 90 établissements pour personnes âgées et a établi des partenariats avec plus de 3 000 établissements en France.

Si vous souhaitez bénéficier de compagnie pour discuter, vous promener, ou obtenir de l’aide pour vos courses, deux dispositifs sont à disposition.

D’abord, le service Civique Solidarité Seniors. Des jeunes volontaires viennent vous rendre visite et vous offrent leur aide de manière conviviale. Les bénéficiaires sont les retraités à partir de 65 ans.

Ensuite, Sortir Plus. Il s’agit d’un accompagnement par une personne agréée lors de rendez-vous médicaux, promenades, ou visites à la famille, avec une enveloppe annuelle de 450€. Les bénéficiaires sont les retraités de 75 ans et plus, indépendamment de leur niveau d’autonomie.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Tout est pris en charge !  #

Enfin, le site Ma Boussole Aidants (maboussoleaidants.fr) recense toutes les solutions disponibles à proximité, qui couvrent les démarches, aides à domicile, solutions de répit, groupes de parole, prévention santé, etc.

Pour toute assistance, vous pouvez contacter le numéro national de l’Agirc-Arrco au 0971 090 971 (service gratuit + prix appel). Ou le service d’action sociale de votre caisse de retraite (Pro BTP, AG2R, Malakoff Humanis…). Les coordonnées sont disponibles sur agirc-arrco.fr, rubrique Annuaire des caisses de retraite. 

Enfin, ces aides sont intégralement prises en charge par la caisse Agirc-Arrco sans condition de ressources, sans avance ni reste à charge de votre part.