Elles font leurs courses et payent 30 € au lieu de 3 000 €, leur technique imparable

Trois femmes ont mis au point une arnaque pour ne pas payer leurs courses. Elles pensaient s'en sortir, mais le vigile a tout vu.

© Africadiligence.com - Elles font leurs courses et payent 30 € au lieu de 3 000 €, leur technique imparable

Alors que l’inflation fait rage, des millions de Français rêvent de faire les courses en payant beaucoup moins. Trois personnes ont réalisé ce rêve. En effet, elles ont pu faire 3 000 euros de courses en payant uniquement 30 euros. Ont-elles trouvé une faille magique ? Ou des coupons de réduction très intéressants ?

Pas vraiment. En effet, ces trois personnes ont tout simplement tenté d’arnaquer un supermarché Carrefour. Malheureusement pour elles, alors qu’elles pensaient s’en sortir, les vigiles du supermarché ne se sont pas fait avoir.

Elles font les courses au supermarché #

L’arnaque semblait très maligne. Elle commence avec une caissière du Carrefour de Thionville, en Lorraine. Cette dernière commence à travailler dans le supermarché pour une durée de quatre mois. À 23 ans, elle met au point son plan avec ses deux sœurs. Celui de voler 3 000 euros en faisant les courses. 

À lire L’arnaque à la carte bleue est si redoutable qu’il est facile de vous faire piéger, méfiez-vous

C’est simple. Les deux complices entrent dans le magasin et se faufilent dans la foule de clients. Elles se munissent d’un lecteur de code-barres portable et remplissent le caddie. Mais elles ne scannent pas tous les produits qu’elles y déposent, uniquement les plus chers. 

Ce lecteur permet de gagner un temps au passage en caisses. Mais une caissière verrait rapidement qu’il y a des oublis. C’est pourquoi elles se rendent avec le caddie à la caisse de leur sœur. Cette dernière leur facture donc 30 euros au lieu des 2 900 euros qu’elles devraient logiquement payer. 

Elles repartent donc du magasin avec un caddie de courses bien rempli. Elles pensent que l’arnaque fonctionne parfaitement puisqu’elles sortent du magasin et s’approchent de leur véhicule.

Le vigile a tout compris #

Mais les deux femmes ne se doutaient pas que le vigile avait tout remarqué. Si on ne voit pas toujours les agents de sécurité, c’est parce qu’ils se trouvent dans une salle pour regarder les images des caméras. De là où ils sont, ils remarquent vite les comportements suspects.

À lire Elle se rend chez Aldi, elle déballe ses courses et découvre l’horreur

Quand les deux femmes terminent de faire les courses, ils regardent alors leur passage en caisse. Ils comprennent que la caissière est une complice. Ils sortent alors de leur bureau et retrouvent les deux clientes au niveau de leur voiture. 

Elles comprennent alors que le vigile a tout compris de leur arnaque. En découvrant le ticket de caisse des courses, il voit bien qu’elles n’ont pas payé la somme qu’elles auraient dû payer.

Deux mois de prison pour des courses pas payées #

Le 31 décembre 2020, la caissière se retrouve devant le tribunal de Thionville. Sur place, elle assume qu’elle a tenté d’arnaquer son employeur, tout en remettant la faute sur ses sœurs.

« Ce sont mes sœurs qui en ont eu l’idée. Au début, je ne voulais pas. Puis j’ai fini par céder pour des produits alimentaires uniquement« . Mais cette excuse ne convainc. En effet, le juge voit vite qu’elles n’ont pas seulement fait leurs courses. « Sur les 2 900,75 € de marchandises, il n’y avait que 300 € de denrées alimentaires« .

À lire La police ne trouve pas des produits dans ce sac Lidl mais un butin au montant colossal

Le tribunal condamne alors la jeune à 70 heures de travail d’intérêt général. Si elle refuse de les faire, alors elle devra passer deux mois en prison.