Ces huiles d’olive vendues en supermarché sont les plus polluées, méfiez-vous

Plusieurs huiles d'olive sont dans le viseur de 60 millions de consommateurs du fait de la présence de produits chimiques.

© Africadiligence.com - Ces huiles d’olive vendues en supermarché sont les plus polluées, méfiez-vous

Le succès de l’huile d’olive ne se dément pas. Et pour cause, elle possède de nombreux bienfaits et une saveur unique qui se marie parfaitement avec de nombreux plats. Elle trouve donc logiquement sa place dans le panier de courses.

Cependant, il faut faire attention quant au choix de l’huile d’olive que vous faites. En effet, toutes les marques ne se valent pas. D’ailleurs, une étude inquiétante du magazine 60 millions de consommateurs nous indique qu’une immense majorité de références sont polluées

L’huile d’olive : des bienfaits en plus de sa délicieuse saveur #

L’huile d’olive n’est pas seulement bonne pour donner une vraie saveur aux plats qu’on mijote. Elle est aussi riche en bienfaits. Ils sont si nombreux qu’on ne peut pas tous les citer. En revanche, on peut faire un bref état des lieux qui vous donnera envie d’en consommer.

À lire Elle donne naissance à des jumeaux, 10 mn après c’est le drame, le médecin au plus mal

D’abord, sachez que l’huile d’olive est riche en acides gras monoinsaturés. Et si cela ne vous parle pas, faites-nous confiance. Ils sont excellents pour la santé cardiaque, à commencer par l’acide oléique.

Ces différents acides gras participent à réduire le cholestérol LDL (autrement dit, le mauvais) tout en augmenter le taux de cholestérol HDL (le bon, donc). En consommant de l’huile d’olive, vous contribuez à réduire les risques de développer des maladies cardiovasculaires. 

En outre, l’huile d’olive possède des vertus anti-inflammatoires. Elle participe donc à offrir un bénéfice global au corps en réduisant l’inflammation dans l’organisme.

Enfin, et comme nous savons que le cancer est une maladie qui fait peur (on ne parle pas de mal du siècle pour rien), sachez que certains composants démontrent des effets protecteurs contre certains types de cancer. Les effets sont encourageants concernant les cancers du sein, de la peau et le cancer colorectal. 

À lire Les 4 pires marques d’huile d’olive pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

L’enquête de 60 millions de consommateurs #

Les bienfaits de l’huile d’olive sont donc réels. Mais encore faut-il qu’elle soit bien produite pour en bénéficier. Est-ce le cas ? Les experts de 60 millions de consommateurs ont voulu en avoir le cœur net. Pour cela, ils ont analysé 24 références différentes. On trouve leurs conclusions dans leur enquête, Huile d’olive : La moitié des références déclassée !

Et malheureusement, les résultats de l’enquête sur l’huile d’olive sont sans appel. « Vingt-trois des références que nous avons testées contiennent entre un et trois plastifiants« .

On en trouve trois en majorité. Le DINP, le DEPH et DBP. Or, l’Agence Européenne des produits chimiques met en garde contre les plastifiants. Leur présence perturbe les cellules et les organes impliqués dans la production d’hormones. Le danger pour la santé est donc conséquent.

Quatre marques sont notamment dans le viseur du magazine du fait de la présence de phtalates, des substances chimiques. Naturalia « Vierge extra Like a Virgin », La Vie Claire « Vierge extra », Cauvin bio « La bio » et Terra Delyssa « Vierge extra »

À lire Cette huile d’olive en supermarché à 6,99€ est la meilleure de toutes pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

Choisir la bonne huile d’olive #

Sur les 24 références de l’étude, seule une huile d’olive sort du lot. Il s’agit de la marque Primadonna, qu’on retrouve chez Lidl. Cette huile originaire d’Espagne est la seule qui ne contient absolument aucun polluant.

Par conséquent, elle sort grande gagnante de cette étude en obtenant une bonne note, 16 sur 20. 

Vous savez donc qu’il faut faire attention quand on achète son huile d’olive. Pensez à regarder la liste des ingrédients pour vous assurer que les fabricants n’utilisent pas de plastifiants ou de produits chimiques.

Pour information, on utilise les phtalates pour la cosmétique et les produits domestiques. Leur présence dans l’huile d’olive est donc évidemment problématique.

À lire Cette huile d’olive en supermarché est la pire de toutes, elle trompe les clients selon 60 Millions de consommateurs