Froid et neige pour les fêtes ? Les prévisions de la météo pour le mois de décembre

Allons-nous célébrer les fêtes de fin d'année avec de la neige ou, au contraire, avec de la douceur ? Les prévisions de la météo nous disent tout.

© Africadiligence.com - Froid et neige pour les fêtes ? Les prévisions de la météo pour le mois de décembre

Cela fait désormais quelques années que les fêtes de fin d’année se font sans neige et fraîcheur, surtout dans le sud de la France. Il n’est pas rare de voir des repas se faire à l’extérieur, en plein soleil. Mais cette météo aussi clémente qu’inhabituelle sera-t-elle au rendez-vous cette année ?

Cela ne vous a pas échappé, la fraîcheur est au rendez-vous. Elle s’accompagne de chutes de neige et de gelées dans certaines parties de la France. Mais cette fraîcheur va-t-elle durer ? Allons-nous célébrer les fêtes de fin d’année bien au chaud chez soi ou en terrasse ?

Météo : l’hiver arrive à l’heure #

Le mois de décembre commence dans la grisaille et le froid. C’est ce que nous attendons de la fin de l’automne. Ces jours servent à préparer l’hiver, qui arrive dans quelques jours.

À lire L’amende salée dont peu d’automobilistes ont connaissance à cause de leurs phares cet hiver

Ainsi, le calendrier de l’avent commence avec des températures plus fraîches qu’il y a quelques semaines. C’est la fin de la douceur. C’est donc une météo qui correspond aux normales de saison. 

Mais cette situation, tout à fait normale pour cette période de l’année, va-t-elle persister ? Ou au contraire, allons-nous retrouver la douceur et les pluies qui nous ont accompagnés tout au long du mois de novembre ?

Nous faisons le point avec vous sur les prévisions de la météo pour le mois de décembre, jusqu’aux fêtes de fin d’année. 

Les prévisions de la météo pour le mois de décembre #

Les températures, fraîches en ce premier jour de décembre, vont petit à petit remonter. Ainsi, les prévisions de la météo nous indiquent deux éléments pour ce début du mois. D’abord, une certaine douceur dans la température. Ensuite, des pluies abondantes. Les gelées de ce week-end ne vont pas durer. 

À lire Retour de l’hiver, la neige et baisse des températures ? Les prévisions météo la semaine prochaine

Dès lundi, les perturbations en provenance de l’océan se succéderont. Elles apportent avec elle de fortes pluies, et la limite pluie-neige remontera rapidement. Ainsi, dès mercredi, les chutes de neige se limiteront aux altitudes élevées des Alpes et des Pyrénées. Aucune région ne sera épargnée, le pourtour méditerranéen connaîtra également des épisodes pluvieux temporaires.

La douceur fera son retour la semaine suivante. Bien que les températures minimales restent inférieures à 10°C, les maximales seront nettement au-dessus des normales de saison. Elles pourraient ainsi atteindre une quinzaine de degrés à l’ouest et près de la Méditerranée.

Les précisions de la météo nous indiquent que cette douceur devrait perdurer la semaine suivante, du 11 au 17 décembre.

Le temps de la fin du mois #

En ce qui concerne la fin de l’année, les derniers scénarios convergent vers des conditions plutôt calmes et conformes à la saison. En d’autres termes, aucune extrémité n’est prévue : ni grand froid ni grande douceur. 

À lire Des rafales de vent jusqu’à 100 km/h cette semaine : les départements menacés selon la météo

Les conditions s’annoncent donc normales avec un flux principalement orienté au nord-ouest, tant pour la semaine du 18 décembre que pour celle de Noël. Avec des hautes pressions se rapprochant du pays, la météo s’annonce probablement plus paisible entre le 18 et le 24 décembre, tandis que les précipitations pourraient être un peu plus nombreuses pendant les fêtes de fin d’année.

Avec des températures proches des normales saisonnières, la fin de l’année pourrait voir le retour des précipitations, synonyme de neige en montagne à toutes altitudes Une perspective réjouissante pour les stations de ski des Vosges, du Jura et du Massif Central.

En outre, il n’est pas exclu que les flocons fassent une brève apparition jusqu’en plaine, bien que cela reste incertain à ce stade. Car, vous le savez, plus elles sont éloignées, moins les prévisions de la météo sont fiables.