Automobilistes : cette lourde amende pour ceux qui ne respectent pas cette obligation cet hiver

En hiver, les automobilistes qui traversent certains départements (ou qui y vivent) doivent respecter une règle essentielle.

© Africadiligence.com - Automobilistes : cette lourde amende pour ceux qui ne respectent pas cette obligation cet hiver

À l’approche de l’hiver, il est impératif pour les automobilistes de se rappeler certaines règles sous peine de faire face à des amendes salées. Le problème, c’est qu’ils ignorent que le Code de la route exige certaines attitudes de la part des automobilistes. Et des achats importants.

Le but est toujours le même, faire en sorte que les accidents de la route soient de plus en plus rares. Pour cela, il faut que les conducteurs soient toujours maîtres de leur véhicule, peu importe le temps. Or, quand il neige en hiver, c’est plus difficile. D’où l’importance d’acheter les éléments nécessaires à une bonne conduite. 

Les automobilistes doivent respecter les règles #

En période hivernale, la conduite sur neige et glace nécessite une vigilance particulière. Les températures chutent, les pluies verglaçantes et la neige rendent les routes plus dangereuses. Sans oublier, en outre, les risques liés au vent et au brouillard.

À lire Automobilistes: attention au retrait de points et amende salée quand vous utiliser vos feux

La clé pour éviter des situations effrayantes sur des routes glissantes est de ralentir. Abaisser votre vitesse vous permettra d’anticiper les changements d’adhérence et de réagir efficacement aux mouvements des autres conducteurs. C’est ce que tous les futurs automobilistes apprennent au moment de passer le Code de la route. Il faut toujours adapter sa conduite à la route. 

Sur des chaussées glissantes, les distances de freinage augmentent considérablement. Il est donc judicieux de maintenir une distance de sécurité accrue entre votre véhicule et ceux devant vous.

Le problème de la neige sur les routes #

Il est important de noter que l’adhérence peut varier en fonction de la couche de neige sur la route. Une couche de neige fraîche offre une meilleure adhérence, tandis que les zones damées par d’autres automobilistes peuvent devenir plus glissantes.

Ainsi, les automobilistes doivent éviter les manœuvres brusques au volant. Les freinages brusques ou les accélérations soudaines peuvent entraîner une perte de contrôle du véhicule.

À lire Automobilistes : vous risquez une amende salée à cause de votre GPS en voiture, les raisons

En cas de route enneigée ou glissante, rétrogradez en douceur plutôt que d’appuyer brusquement sur la pédale de frein, en particulier dans les virages. Si vos roues perdent en adhérence à l’avant, redressez le volant tout en relâchant l’accélérateur et le frein pour reprendre le contrôle.

En cas de dérapage de l’arrière du véhicule, tournez délicatement le volant dans la direction du glissement tout en relâchant l’accélérateur et le frein.

Les automobilistes doivent acheter les bons pneus #

La sécurité sur les routes en hiver dépend également de la qualité des pneus. Les pneus hiver, conçus pour des températures inférieures à 7 degrés Celsius, sont essentiels. Depuis novembre 2022, près de 30 départements français imposent aux conducteurs l’équipement de pneus neige.

Les automobilistes réfractaires à cette obligation, en vigueur du 1er octobre au 31 mars 2024, encourent une amende de 135 euros. Cette règle concerne divers véhicules. Il n’y a pas que les voitures qui doivent la respecter. Les camionnettes, les 4×4 et les camping-cars doivent également s’équiper. Et si vous n’habitez pas dans la région, mais que vous la traversez, cette règle vous concerne.

À lire Automobilistes : l’amende méconnue et risquée alors que vous respectez la limitation de vitesse

Les départements concernés par cette obligation sont les Alpes-Maritimes, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, le Var, l’Aude, l’Ariège, la Drôme, l’Ardèche, l’Aveyron, le Cantal, la Haute-Loire, la Lozère, les Pyrénées-Orientales, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Moselle, la Haute-Saône, les Vosges, la Loire, la Haute-Garonne, le Tarn, l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, l’Allier, le Puy-de-Dôme, le Cantal, l’Ain, le Jura, le Doubs, le Rhône, le Territoire de Belfort, et le Vaucluse.