Abdelmalek Alaoui, Managing Partner chez Global Intelligence Partners, a récemment pris la présidence de l’Association marocaine d’intelligence économique, mettant un terme aux trois mandats de Driss Alaoui Mdaghri.

L’Association marocaine d’intelligence économique (AMIE), créée en novembre 2006 par des acteurs appartenant au secteur privé, à l’administration et au monde de la recherche, a élu le 18 avril 2012 à Casablanca son nouveau Bureau exécutif. Ainsi, Driss Alaoui Mdaghri, un des principaux fondateurs de l’association, et qui a présidé l’AMIE durant trois mandats, s’est vu désigner président d’honneur, cédant la place à Abdelmalek Alaoui. Ce dernier sera le président exécutif de l’association. Larbi Belarbi, président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile, a pour sa part été désigné vice-président au même titre que Driss Guerraoui, secrétaire général du Conseil économique et social (CES). Ahmed Azirar, professeur universitaire a été désigné secrétaire général, tandis que Hamid Sanhaji, consultant à Global Intelligence Partners a été désigné directeur administratif trésorier.

Comité d’honneur

Soulignons également l’entrée de nouveaux membres au sein de l’AMIE. Il s’agit notamment de Abdeslam Ahizoune, président directeur général de Maroc Telecom, Saad Benabdallah, directeur général de Maroc Export, Moulay Hafid Elalamy, patron du groupe Saham et Saïd Ibrahimi, directeur général de Casablanca Finance City, composant le Comité d’honneur.  Un hommage à l’action du président sortant a été rendu par l’ensemble des membres de l’association et par son nouveau président, soulignant notamment son implication personnelle dans l’organisation de deux manifestations annuelles de dimension internationale, qui ont permis de faire émerger la discipline au Maroc et de faire prendre conscience de son utilité.  « Cette élection du nouveau bureau de l’AMIE intervient dans un contexte où l’intelligence économique est devenue une discipline incontournable pour les entreprises, les administrations et les organisations professionnelles », précise-t-on au sein de l’association.

Think tank

L’objectif de l’AMIE est de constituer un cercle de réflexion et un levier d’impulsion à la disposition de toutes les organisations (entreprises, administrations et associations professionnelles) pour les informer, les accompagner et les assister en matière d’intelligence économique. L’AMIE se fixe également pour objectif de fédérer les efforts des acteurs et des structures d’intelligence économique au Maroc.

***

Ancien de l’Ecole de Guerre Economique de Paris, Abdelmalek ALAOUI est associé-gérant de la société de conseil en veille stratégique Global Intelligence Partners. Il est notamment l’auteur de  Intelligence Economique et guerres secrètes au Maroc, ouvrage paru en 2009 aux éditions Koutoubia à Paris).

(Avec Le Soir Echos)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici