Expert en intelligence économique (IE), le commissaire divisionnaire Léopold Maxime Eko Eko a été porté à la tête de la Direction Générale de la Recherche Extérieure du Cameroun (DGRE) le 31 août 2010 par décret du Président Paul Biya. Une bonne nouvelle pour la communauté de l’IE.

Titulaire d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris-Est, Marne -la-Vallée (France), Eko Eko a une vision très moderne du renseignement.

Il a cette finesse d’esprit que confère une longue pratique des affaires internationales.  C’est l’un des meilleurs analystes risque-pays en Afrique.

En tant que DGRE, il aura – entre autres – la très lourde mission de redorer le blason des Renseignements extérieurs auprès de l’opinion publique.

Je sais qu’il a depuis longtemps à cœur d’arrimer les services camerounais aux nouveaux défis que génère la mondialisation. Il a l’étoffe nécessaire.

La communauté africaine de l’intelligence économique salue cette nomination qui confirme l’intégration progressive de ses membres dans les plus hautes sphères de décision.

Guy Gweth

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici