(Africa Diligence) Les entreprises du textile-habillement du Vietnam doivent renforcer leurs investissements dans les 38 pays d’Afrique afin d’exporter sur place, pour ensuite profiter des privilèges douaniers que l’Union européenne et les États-Unis appliquent aux marchandises d’Afrique exportés vers ces deux marchés. Astucieux…

C’est qu’a souligné Hoàng Duc Nhuân, représentant du Département des marchés d’Afrique, d’Asie de l’Ouest et du Sud relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, cité par le journal SaigonTimes.

En dehors de ces privilèges douaniers, les entreprises vietnamiennes pourront aussi profiter d’une main-d’œuvre et de matières premières à bas coût.

Selon Hoàng Duc Nhuân, dans de nombreux pays africains, l’industrie textile reste peu développée malgré une abondance de matières premières. De plus, la population du continent ainsi que les revenus de ses habitants augmentent de plus en plus. C’est pourquoi ce marché est considéré comme très prometteur pour les entreprises textiles du Vietnam.

L’année dernière, le Vietnam a exporté pour 164,47 millions de dollars de prêt-à-porter et fibres textiles vers 38 pays d’Afrique, soit une croissance de 17% en un an.

(Avec VNA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici