Knowdys CMR déploie un Mécanisme d’Alerte Rapide au profit du SNJP Les entreprises européennes vont-elles rater le virage africain ? En Afrique, les drogues de synthèse ont leurs usines sur place La jeune Afrique dans la ligne de mire de l’industrie du tabac

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

DSK | Ils l’ont humilié comme Laurent Gbagbo

Du choc des images | Presqu’un mois après l’arrestation de Laurent Gbagbo, l’inculpation de Dominique Strauss-Kahn (DSK) pour « agression sexuelle, tentative de viol et séquestration » le 15 mai 2011 a littéralement enflammé la toile. Sur Facebook, certaines communautés africaines ont fait le parallèle entre la terrible humiliation subie par l’ancien président de Côte d’Ivoire et l’ex-directeur général du FMI. Zéro traitement VIP.

Par la rédaction

Les images de DSK, entouré de policiers, menottes aux poignets, barbe de 48 heures, yeux hagards, ont assommé l’ensemble de classe politique française. De gauche comme de droite. Exactement comme le film de l’arrestation de Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, a choqué l’opinion publique africaine, malgré les divergences de vues sur la crise postélectorale en Côte d’ivoire. Car l’histoire que racontent ces images est d’une humiliation sans nom.

Sur Facebook, la plus grande place publique du monde, la majorité des avis postés dans les communautés africaines savourent « la leçon des Etats-Unis à la France » et sont d’autant plus virulents à l’égard de l’ancien directeur général du FMI que Nafissatou Diallo, sa victime – d’après les informations données par la police New-Yorkaise – est d’origine africaine.

« Après ce qu’ils ont fait dans l’ombre, les Français avaient à cœur d’exhiber leur prise de guerre : un Laurent Gbagbo en sueur, défait, humilié… Face à la justice américaine, ils peuvent enfin ressentir ce que l’Afrique a vécu ce jour », écrit un internaute sous anonymat.

Dans le même ordre d’idées, lire : Infoguerre à Bretton Woods : la cible « DSK »

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

3 Commentaires

  1. […] autant, DSK, même « gbagboïsé »  (ici) et jeté menotté en pâture aux paparazzis (**), bénéficie toujours de la présomption […]

  2. Mylenbest dit :

    mais non….

    là DSK est tout juste victime d’un complot franco-russe, mais surtout français, car nous savons tous que ce sont exactement les méthodes sarkoziennes d’élimination, y a qu’à voir la manière audieuse dont il a baffoué le principe de présomption d’innocence.
    maintenant, sarko en a marre de DSK et puis il ne veut pas que les français soient convaincus de son intelligence exceptionnelle, donc un homme juif appréciée par les français et de surcroît intelligent est l’Homme à abattre.
    maintenant, victime d’un terrorisme médiatico-antisémite, la seule solution pour lui est d’attaquer la presse en justice, pour obtenir tous les gains résultant de l’augmentation des audiences et de retourner en Israäl. c’est triste, quand au président Gbagbo,il dérangeait Sarko autant que DSK, raison pour laquelle … ce complot et puis ils se servent d’une personne qui est à leur yeux le prototype même de la faiblesse pour détruire à jamais l’image de DSK.

    les africains devraient plutôt se révolter de voir à quel point on les instrumentalise pour SALIR!!!!!! l’honneur d’un homme.
    LES AFRICAINS NE SONT PAS DES WC, NI DES TORCHONS!

    d’ailleurs l’histoire des noirs est tout à fait comparable à celle des juifs donc autant s’unir pour défendre les juifs victimes éternelles de l’antisémitisme, comme les noirs du racisme.

  3. Mylenbest dit :

    et puis il ne faut pas oublier qu’en France toute la classe politique n’est pas unanimement d’accord avec ce qu’il s’est passé le 11 avril, sauf que , bien entendu, on ne donne pas ou presque pas la parole aux contempteurs de la Françafrique!

Laisser un commentaire