Due diligence en Afrique : Knowdys renforce la validation de partenaires L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

Le monde en 2030, vu par les Services américains

[Africa Diligence] Le National Intelligence Council (NIC), centre d’études stratégiques à moyen et long terme des services de Renseignement américains, a dévoilé son rapport «Alternative Worlds » sur les tendances mondiales en 2030. Ce qu’il faut savoir.

Depuis 1996, le NIC prépare tous les 4 ans une analyse des tendances à l’attention du président nouvellement investi. Cette année, le premier jet du rapport a été discuté avec des experts d’une vingtaine de pays, dont les opinions ont été prises en compte. Plusieurs domaines ont été abordés tels que les secteurs technologiques, la gouvernance mondiale, le secteur énergétique, l’alimentation ou encore le terrorisme.

Pour le NIC, la population mondiale atteindra les 8,3 milliards en 2030 avec une croissance de la classe moyenne comptant 2 milliards d’individus. Par ailleurs, la pauvreté devrait diminuer au niveau mondial. Les pays en voie de développement devraient bénéficier d’une meilleure éducation pour les femmes mais la parité ne devrait pas encore être de mise. Les avancées en matière d’éducation et dans le secteur des nouvelles technologies s’accompagnent d’une forte demande de démocratisation des classes moyennes des pays en voie de développement. Toutefois, consécutivement à cet enrichissement rapide, le monde devrait connaître un manque de ressources avec une hausse de la demande de nourriture de 35%. En outre, la demande énergétique devrait également croître ainsi que celle de l’eau. Mais la sécheresse sera également présente dans plusieurs endroits du monde consécutivement au réchauffement climatique.

Côté technologie, on devrait être dans l’ère du « big data » et de « l’humain augmenté ». Gizmodo explique que les cyborgs pourraient également faire partie de notre quotidien. Par ailleurs, les avancées médicales seront importantes. Les prothèses et les exosquelettes devraient faire partie intégrante de la vie humaine. Des implants dans la rétine offriront à l’homme une vision nocturne tandis que l’amélioration des produits pharmaceutiques permettra le développement d’une mémoire et d’une vitesse de pensée largement améliorées. Pour ce qui est de l’ère du « big data », il s’agit du traitement automatisé de quantités astronomiques d’informations et de données avec comme effets des améliorations dans les domaines de la santé, de la finance, de la publicité ciblée et de la lutte contre la criminalité. Mais ces innovations comportent également des risques comme le piratage ou encore la création d’un fossé entre « les populations améliorées et non-améliorées ».

En termes de pouvoir, le NIC pense que l’Asie dépassera l’Occident en PIB, en démographie, en dépenses militaires et en investissements technologiques. La Chine deviendrait ainsi l’économie mondiale la plus forte, avec l’Inde et le Brésil la talonnant. La Russie, l’Europe et le Japon poursuivraient leur déclin. Les Etats-Unis, même si le déclin économique continue et se confirme, devraient toujours être la première puissance mondiale à côté d’une puissance comparable.

Le NIC ne prévoit pas de solutions définitives au conflit israélo-palestinien en 2030. Un accord ne sera pas trouvé en raison du manque de solutions en ce qui concerne le retour des réfugiés palestiniens, la démilitarisation de la Palestine et le partage de Jérusalem. L’avenir du Moyen-Orient par ailleurs est incertain. Si le régime des Mollahs est toujours présent en Iran et que l’arme nucléaire est finalement acquise, le futur de la région sera fortement instable. Enfin, le NIC estime que la vague de terrorisme islamiste pourrait être achevée en 2030.

Arnaud LEFEBVRE

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

0 Commentaires

Laisser un commentaire