(Africa Diligence) Le président ivoirien, Alassane Ouattara, en visite depuis le 12 mai 2013 au Qatar, a solennellement invité les hommes d’affaires qatariens à investir en Côte d’Ivoire, pays qui leur ouvre le marché de l’UEMOA, un espace communautaire ayant de « réelles opportunités d’investissements ».

Lors d’une rencontre avec des chefs d’entreprise du Qatar au Ritz Carlton Hôtel de Doha, M. Ouattara a appelé ceux-ci « s’intéresser particulièrement aux domaines de l’agro-industrie, des mines, de l’énergie et du pétrole, du commerce et des infrastructures économiques ».

Le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire a rassuré ses interlocuteurs sur le retour de la paix et de la stabilité dans son pays, qui « a renoué avec la croissance comme en atteste le taux de croissance de 2012 fixé à 9.8 % ».

Il a par ailleurs indiqué aux hommes d’affaires du Qatar que la Côte d’Ivoire, locomotive de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africain), permet aux investisseurs d’atteindre cet espace économique, financier et monétaire regroupant sept pays, et qui « offre de réelles opportunités d’investissements ».

« Aussi, investir en Côte d’Ivoire, c’est avoir accès à un vaste marché de plus de 75 millions d’habitants ; ce qui est une donne importante en termes d’économie d’échelle », a-t-il signifié aux grand patrons qatariens.

Le Qatar est aujourd’hui l’un des plus grands investisseurs du monde, avec un patrimoine international estimé, en 2012, à quelque 210 milliards de dollars américains.

(Avec AIP)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici