Durant les 9 premiers mois de 2012, la croissance organique Nestlé s’est montée à 6,1%, dont 2,9% de croissance interne réelle et 3,2% d’augmentation des prix, selon un communiqué du groupe suisse. L’Afrique a vu sa croissance doubler par rapport à la croissance moyenne de la zone Asie, Océanie & Afrique. Synthèse

L’effet des taux de change de 2,2% a été positif pour la première fois cette année. Les acquisitions, nettes des cessions, ont ajouté 2,7%. Les ventes totales ont augmenté de 11,0% à CHF 67,6 milliards. Nestlé a continué de croître dans toutes les régions du monde, avec une croissance organique de 6,1% dans les Amériques, de 2,5% en Europe et de 10,8% en Asie, Océanie et Afrique.

L’activité du groupe a crû de 11,7% dans les marchés émergents et de 2,4% dans les marchés développés. Les marchés émergents ont réalisé une croissance à deux chiffres, note le communiqué.

L’Afrique a vu sa croissance doubler par rapport à la croissance moyenne de la zone Asie, Océanie et Afrique. Sur celle-ci, les catégories qui ont principalement généré de la croissance sont les produits laitiers, les boissons en poudre et prêtes-à-boire, en particulier Nescafé, les produits culinaires ambiants, avec Maggi et Totole, le chocolat, dont Shark en Chine, et les glaces.

(Avec Ecofin)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici