[Africa Diligence] Les pays d’Afrique sont encore loin des 6 millions de caméras de surveillance disséminées en Grande Bretagne, mais Big Brother entre dans les mœurs. Grâce à la vidéosurveillance et à la télésurveillance, les forces de sécurité publiques et privées optimisent déjà le contrôle des biens et des personnes dans les grandes capitales africaines. Knowdys décrypte les tendances lourdes et les perspectives du marché.

Si la voie publique tarde à s’équiper de caméras de surveillance, la vidéosurveillance et le télésurveillance – déjà bien installées dans les représentations locales des organisations internationales – entrent progressivement au sein des grandes administrations et des résidences africaines. Les analystes en business intelligence de Knowdys estiment que la demande devrait doubler d’ici à 2020, boosté notamment par le lobbying intensif des leaders du secteur et le désir des autorités de rassurer les populations locales, les touristes et les investisseurs étrangers. Les analystes soulignent qu’un nombre important d’acteurs surfent spécifiquement sur la montée de l’insécurité en zone urbaine et les insuffisances des forces de police locale pour s’adresser avec succès à une clientèle privée composée de classes moyennes ou supérieures.

Pour aider les entreprises et les investisseurs à se positionner sur le marché de la télésurveillance et de la vidéosurveillance en Afrique centrale et de l’Ouest, les consultants en intelligence économique et due diligence de Knowdys permettent d’accéder aux profils complets des acteurs majeurs exerçant dans les 10 pays suivants : 1. Cameroun, 2. Congo, 3. Côte d’ivoire, 4. Gabon, 5. RD Congo, 6. Ghana, 7. Guinée équatoriale, 8. Nigeria, 9. Sénégal, 10. Tchad.

Dans les notes et rapports générés à la demande, les lecteurs trouveront les dernières normes du secteur dans chaque pays étudié. Ils y trouveront aussi les décryptages effectués par les experts en business intelligence de Knowdys grâce aux interviews des meilleurs spécialistes du secteur, des autorités locales en charge de la sécurité publique et des acteurs de la sécurité privée.

5 principaux axes à explorer

• Les principaux indicateurs macro-économiques du pays étudié
• Une vue globale du marché de la sécurité publique et privée
• Les taxes et la réglementation du secteur, pays par pays
• L’origine et les spécificités des atteintes à la sécurité
• Les cibles les plus exposées à l’insécurité urbaine

10 bonnes raisons d’en profiter

• Chiffrer le potentiel du marché au 4ème trimestre 2014
• Mesurer la taille et les variations possibles du marché
• Anticiper l’ampleur de l’insécurité urbaine jusqu’en 2020
• Découvrir les profils des acteurs locaux de la télésurveillance et de la vidéosurveillance
• Décrypter les stratégies des principaux fournisseurs de matériels de surveillance
• Évaluer les dispositifs étatiques nécessitant la télésurveillance et de la vidéosurveillance
• Identifier les organisations les plus susceptibles de céder aux actions de lobbying
• Découvrir les perspectives d’évolution du marché de la télésurveillance et de la vidéosurveillance jusqu’en 2020
• Dessiner les scénarios d’évolution de la vidéosurveillance et de la télésurveillance professionnelle et résidentielle
• Comprendre les menaces et opportunités des marchés de la télésurveillance et de la vidéosurveillance

Knowdys Database

Construite depuis une demi-douzaine d’années, et mise à jour (7 jours/7), grâce à des données et à des informations provenant des recherches primaires et secondaires, des bases de données commerciales et des décryptages effectués en interne par des experts en business intelligence, Knowdys Database est l’allié des gouvernements locaux et des entreprises actives au sud du Sahara. Pour booster la compétitivité des acteurs économiques locaux et internationaux sur les marchés africains, Knowdys surveille (24h/24) et produit des notes et rapports à haute valeur ajoutée dans 12 secteurs clés: agroalimentaire, assurance, aéronautique, automobile, énergies, banques, BTP, défense, éducation, industrie pharmaceutique, matières premières et Télécoms.

Pour plus d’informations : welcome@knowdys.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici