[Africa Diligence] Elle aurait pu attendre l’autorisation de lancer « Vogue Afrique ». Elle a créé « Tropics Magazine ». Même niveau de qualité, avec le soleil en plus. Nominée aux CNN MultiChoice African Journalist Awards de Johannesburg, aux Befta Awards de Londres et aux Women4Africa Awards, Vénicia Guinot révèle, in #MoiPrésident, pourquoi l’émergence de l’Afrique passe par des médias africains de grande qualité.

C’est à l’âge de 17 ans que tout démarre pour elle. Baccalauréat obtenu en classe de première, elle escalade et entre en faculté de communication & multimédia. Quelques années plus tard, elle s’envole pour la nation arc-en-ciel, une terre de prédilection et d’avenir qui la conduira à réaliser son « African Dream ». Au pays de Nelson Mandela, Vénicia Guinot marche sur les pas de son père. Sa première entreprise de média avait pour cœur de cible la communauté Afro-Caribéenne. Comme les initiateurs de « Forbes Afrique » ou du « Monde Afrique », la fille de Marcel Bavoueza-Guinot aurait pu attendre l’autorisation de lancer « Vogue Afrique ». Non. Elle a créé « Tropics Magazine ». Même niveau de qualité, le soleil de l’émergence en plus.

Malgré son jeune âge, sa riche carrière lui a déjà valu trois nominations successives aux CNN MultiChoice African Journalist Awards de Johannesburg, aux Befta Awards de Londres et enfin aux Women4Africa Awards de la capitale britannique. Cette reconnaissance internationale l’a littéralement propulsée au sommet de son art. Vénicia Guinot figure désormais dans le Top V des femmes de médias les plus influentes de l’Afrique émergente. « Toujours avec un sens d’africanité très pointu, mon travail m’a amenée à travailler dans des univers différents et très complémentaires au profit de l’Afrique qui gagne », confie-t-elle in #MoiPrésident.

Artistes, avocats, politiques, universitaires, entrepreneurs, écrivains, journalistes, les jeunes leaders africains de l’édition 2015 de #MoiPresident ont été rigoureusement sélectionnés par Africa Diligence en raison de leur leadership et de la traçabilité de leur parcours exceptionnel. Ressortissants de 26 pays, ils ont l’ambition et le pouvoir de changer le monde en contribuant à l’émergence de l’Afrique. Le livre #MoiPrésident est à paraître le 1er décembre 2015.

La rédaction

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici