[Africa Diligence] A peine avait-elle circulé que cette formation enregistrait le plus grand nombre de demandes, provenant du continent, des organisations internationales et des hautes administrations publiques, des grandes entreprises, des PME et des forces de sécurité. Programme de 10h, en dose unique, SPIDA est une réponse claire à la vulnérabilité du dirigeant africain.

La formation SPIDA (Sécurité du Patrimoine Informationnel du Décideur Africain) sera dispensée, pour la première à l’ensemble de son groupe cible le 1er février 2019 à l’Ecole militaire Inter-Armées de Yaoundé. Le public sera essentiellement composé de ministres, secrétaires généraux de ministères, hauts gradés des forces de sécurité et de défense, hauts fonctionnaires nationaux et internationaux, diplomates, chefs d’entreprises privées, publiques et parapubliques. Une première en Afrique. La session peut être commandée avant cette date par tout type d’organisation africaine.

Nécessité

La Communauté internationale du Renseignement regarde généralement le décideur africain comme une « cible facile ». D’abord parce qu’en moyenne, il est « naturellement généreux » ; ensuite parce que son environnement et lui sont relativement « perméables aux cadeaux » ; enfin, parce que le dirigeant africain est assez « peu sensibilisé à la sécurité du patrimoine informationnel ».

L’usage accru des TIC, d’une part, et de la corruption, d’autre part, ont aggravé cette perception dans un marché africain où la guerre économique règne en maître. Premier du genre, sur le continent, ce programme innovant donne les clés pratiques pour anticiper, identifier, décoder, traiter efficacement les menaces au patrimoine informationnel des décideurs africains et le sécuriser sans intervention extérieure.

Objectifs

  • Identifier les failles de sécurité du décideur
  • Anticiper les principaux risques
  • Reconnaître et traiter les attaques
  • Se tenir au courant des nouvelles menaces
  • Se protéger efficacement sans se ruiner

Contenu

  • Les composantes du patrimoine informationnel
  • ‎L’Afrique perçue dans la guerre de l’information
  • L’identification et l’analyse des failles principales
  • Le repérage et le décryptage des signaux faibles
  • Les types de menaces et les réponses adaptées
  • Les astuces de protection incontournables
  • Les clés d’une gestion de crise informationnelle

Détails, conditions et inscriptions : welcome@cavie.org

La Rédaction (avec le CAVIE)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici