????????????????????????????????????

[Africa Diligence] Guy Gweth, président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) a, lors de son passage à Douala, du 03 au 07 mars 2019, signé avec Célestin Tawamba, président du Groupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM), un partenariat stratégique entre leurs deux organisations.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les deux hommes s’apprécient hautement. Entre Célestin Tawamba, redoutable capitaine d’industrie et Guy Gweth expert aguerri en intelligence économique, la collaboration est franche, directe et constructive. Les deux leaders ont décidé de lier leurs deux organisations faîtières (le GICAM et le CAVIE) en vue de réaliser des actions à très fort impact en vue d’une meilleure compétitivité.

Le partenariat stratégique entre le GICAM et le CAVIE vise notamment à la conception, à l’installation et au déploiement d’un dispositif de veille et d’intelligence économique complet au sein du Groupement, actif tant au niveau national qu’à l’international, ainsi qu’ à la recherche des ressources rares au profit des entreprises membres du GICAM. Mais le projet le plus important de cette convention est l’organisation, les 7 et 8 novembre 2019, au Laïco Hôtel de Tunis, par le CAVIE, en partenariat avec le GICAM et d’autres institutions internationales, de la première édition du Salon Africain des Partenariats d’Affaires Qualifiés (SAPAQ). Un évènement international basé sur l’expertise en due diligence du CAVIE et le réseau mondial des patrons transparents.

Créé en 1957, le Groupement Inter-Patronal du Cameroun (GICAM) est l’organisation la plus représentative du secteur privé au Cameroun. Il est régi par la loi n° 90/053 du 19 décembre 1990, sur la liberté d’association. L’institution fédère des groupements professionnels et des entreprises individuelles. A ce titre, elle compte à ce jour plus de 1000 membres. C’est le représentant du secteur privé auprès des pouvoirs publics sur des sujets économiques majeurs, dont l’environnement des affaires, l’accélération de la croissance, la compétitivité des entreprises, la promotion d’une agriculture 2.0, la formation professionnelle, l’emploi des jeunes, la promotion de l’espace économique national, la fiscalité de développement, les infrastructures et l’éthique des affaires.

Légalisé en août 2015, à Yaoundé, le CAVIE œuvre à l’émergence d’une authentique intelligence économique africaine. 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, le Centre surveille 12 secteurs d’activités clés de l’économie africaine pour permettre aux décideurs locaux de savoir, de manière rapide et précise, Qui fait Quoi, Comment, Où, Pourquoi et à Quel prix. Ces opérations sont réalisées à l’aide d’outils, de techniques et de méthodes innovantes que le Centre entend partager avec l’ensemble des acteurs africains à travers le conseil, la formation et l’installation de dispositifs de veille clé en main adaptés à chaque profil. Initiateur, entre autres, du référentiel africain de veille et d’intelligence économique, du MBA intelligence économique et marchés africains et de la Journée africaine de l’intelligence économique, le CAVIE devient incontournable.

La Rédaction (avec le GICAM et Knowdys Database)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici