[Africa Diligence] Le Gouvernement du Sénégal a sollicité de la Banque Islamique de Développement (BID), un financement d’un montant de cent vingt-trois virgule sept (123,7) millions d’Euros pour financer une partie du programme de modernisation des villes du Sénégal (PROMOVILLES).

Il se propose d’utiliser les fonds pour régler les travaux, les services de consultants, les fournitures et les biens devant être acquis dans le cadre de ce programme.

L’objectif global du PROMOVILLES est de créer les conditions de développement équilibré dans les différents pôles régionaux du pays, par la mise en place d’infrastructures urbaines adéquates (construction de voiries avec des canaux de drainage, de l’éclairage public et des aménagements paysagers, réalisation d’ouvrages de drainages des eaux pluviales) dans les centres urbains.

Le projet comprendra les composantes suivantes

Composante A : Développement d’infrastructures (construction de routes urbaines et d’infrastructures de drainage des eaux pluviales dans la région de Dakar et dans les communes de Mbour, Touba, Tambacounda et Matam). La passation des marchés de travaux de construction dans la région de Dakar et dans les communes de Mbour et Touba se fera par Appel d’Offres International limité aux pays membre de la BID (AOI/PM) après pré-qualification. La passation des marchés pour les travaux de construction dans les communes de Tambacounda et Matam se fera par Appel d’Offres National (AON).

Composante B : Services de Consultants (supervision et le contrôle des travaux de la composante A) : un consultant sera recruté pour assurer le contrôle et la supervision des travaux et la certification des demandes de paiement. Les Services de consultants pour le Contrôle et la supervision des travaux seront acquis par une mise en concurrence utilisant la méthode de Sélection Basée sur la Qualité et le Coût (SBQC) des consultants provenant des pays membres de la BID retenus sur la liste restreinte.

Composante C : Plande gestion environnementale et sociale (PGES) et IEC

Composante D : Appui à l’Unité de Gestion du projet, Renforcement des capacités et Assistance Technique. Cette composante permettra de former et de renforcer les capacités du personnel de l’Unité de Gestion du Programme. Elle porte également sur l’acquisition de véhicules, de matériels informatiques et d’équipement spécialisé. L’acquisition des biens se fera :

Par consultation de fournisseurs (CFN) pour l’acquisition des véhicules et équipement matériels informatiques pour l’Unité de Gestion du Projet ;

Par consultation de fournisseur international (CFI) pour le matériel d’auscultation.

Composante E : Assistance technique (Études de schémas directeurs pour la mise en œuvre d’un système de transport public dans les capitales régionales visées par le projet).

Composante F : Audit financier : Il s’agira d’assurer l’audit financier annuel du projet et de certifier les dépenses du compte du projet. Les Services de consultants pour l’audit du projet seront acquis par une mise en concurrence utilisant la méthode Sélection Basée sur le moindre coût (SBMC) des consultants nationaux retenus sur la liste restreinte.

Les marchés financés par la BID seront passés conformément aux procédures spécifiées dans les Directives pour la Passation des Marchés financés par la Banque Islamique de Développement (édition Mai 2009) et sont ouverts à tous les candidats qui remplissent les conditions spécifiées dans les Directives. Les consultants seront choisis conformément aux directives pour l’Utilisation des consultants dans le cadre des projets financés par la Banque Islamique de Développement (édition Mai 2009).

Les avis relatifs aux différents marchés qui doivent être passés conformément aux procédures d’appel à la concurrence internationale de la banque Islamique de Développement seront publiés, dès leur communication, sur le site Web de la Banque (www.isdb.org), dans au moins un journal commercial ayant une grande diffusion internationale et dans au moins un journal à large diffusion de la République du Sénégal.

Les soumissionnaires potentiels satisfaisant aux critères de provenance et souhaitant figurer sur la liste des destinataires d’avis de présélection/d’appel d’offres dans le cadre des procédures d’appel à la concurrence internationale, ou ceux ayant besoin de renseignements complémentaires, devront s’adresser à :

Ibrahima Ndiaye – Directeur Général

AGENCE DES TRAVAUX ET DE GESTION DES ROUTES AU SÉNÉGAL
(AGEROUTE SÉNÉGAL) Rue Fangle David Diop – BP 25242 Dakar Fann Sénégal
Tél. : (221) 33 869 07 51 – Fax : (221)33 864 63 50 ageroute@ageroute.sn, adiokhane@ageroute.sn, rndour@ageroute.sn

Veuillez noter que les candidats soumissionnaires souhaitant obtenir des renseignements supplémentaires sur les acquisitions en cause ou sur le projet en général doivent, sauf mention contraire, prendre contact avec l’organisme en charge du projet et non la BID.

Telecharger pdf ici : Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici