[Africa Diligence] Tenter l’aventure au Nigeria ne s’improvise pas. Elle nécessite une stratégie affinée. Le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) par l’entremise de sa section conseil d’entreprises France-Nigéria, a initié une série de trois rencontres dans ce sens. Une initiative qui ressemble, à s’y méprendre, au programme Blue White Red de Knowdys France.

Le patronat français se désole que le Nigeria, marché aussi colossal et prometteur que complexe, occupant une place prédominante au sein de son écosystème géographique ouest-africain, et qui représente à lui seul 66% du PIB de la sous-région avec 446,5 milliards USD en 2019, soit méconnu des entreprises françaises.

« D’ici 2050, sa population va doubler (de 200 à 400 millions d’habitants), ce qui fera du Nigeria, le 3ème pays le plus peuplé au monde, derrière la Chine et l’Inde, et devant les États-Unis et l’Indonésie. Pourtant, les entreprises françaises sont encore peu présentes sur ce marché (97 entreprises et filiales) et la France n’est que le 7ème fournisseur du Nigeria », a écrit le MEDEF international. Le conseil d’entreprises France-Nigeria a donc décidé de créer une série de trois rencontres intitulée « Parcours Nigeria » dédiée au partage d’expériences et de bonnes pratiques entre chefs d’entreprise et dont le premier volet se fera, mercredi, sous forme de dîner.

Cette rencontre se déroulera autour des thèmes comme « Partager une expérience de gestion quotidienne d’activités» avec Nicolas Terraz, directeur Afrique de Total E&P et ancien directeur général de Total Nigeria, « Partager une expérience d’implantation d’entreprise au Nigeria (due diligence, recherche de partenaires, investissement, communication interne, communication en comex) » par Kamil Senjahi, directeur régional Afrique de Galileo Global Education et ancien directeur Afrique de JC Decaux et « Partager les résultats de l’étude « Nigeria, un géant économique aux pieds d’argile » réalisée en octobre 2019 par Thierry Lepercq, président de l’Institut pour la Conquête des Marchés. Cette initiative ressemble, à s’y méprendre, au programme Blue White Red initié par Knowdys France, conseil en intelligence de et due diligence, pour accompagner les entreprises tricolores dans les pays africains de langue anglaise.

La Rédaction (avec Infos Plus Gabon et HMB)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici