[Africa Diligence] Du 14 au 23 Octobre 2019, le CAVIE (en partenariat avec le CADERDT) a tenu la plus longue de ses formations courtes, intensives et certifiantes. Au total, 22 cadres ont été formés et certifiés en intelligence économique, due diligence et en influence de la décision publique en Afrique.

Les 22 candidats certifiés par le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), avec le partenariat du Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) sont passés par la théorie pure et les exercices pratiques grâce aux retours d’expérience de M Guy Gweth, Responsable de Doing Business in Africa à Centrale Supelec, concepteur et principal animateur de ce programme de formation de haut niveau, unique sur le continent.

L’éclat de la cérémonie de remise des parchemins aux candidats certifiés a été rehaussé par la présence de messieurs Kanka-Malik Natchaba, ministre-conseiller à la Présidence de la République chargé des projets prioritaires, Essohouna Meba, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) et Samuel Ekue Mivedor, directeur général de Togo Invest, qu’accompagnait sa secrétaire générale, madame Cynthia Gnassingbe-Essonam, également sympathisante du CAVIE.

Prochains rendez-vous du CAVIE : le Salon Africain des Partenariats d’Affaires Qualifiés (SAPAQ) qui se tiendra les 28-29 Novembre 2019 au siège international d’Ecobank à Lomé et la grande formation certifiante en Méthodes et Outils Avancés de Compliance (MOAC), prévue du 6 au 10 janvier 2020, à Akwa Palace, à Douala. Toutes les informations y afférentes sont à retrouver sur le site du Centre (cavie-acci.org) et l’ensemble de ses réseaux sociaux sur Facebook, Twitter et Linkedin.

Allié stratégique de plusieurs institutions majeures telles que le Groupement Inter-Patronal du Cameroun, le CAVIE est devenu, en quatre ans, le partenaire privilégié des organisations africaines soucieuses de protéger leur marché et d’accroître leur compétitivité. Il en va ainsi de : la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, la Présidence de la République du Togo, le Ministère des affaires étrangères de Tunisie, le Ministère des affaires étrangères du Bénin, le Ministère de la planification du développement et de la coopération du Togo, la Chambre de Commerce du Burkina, la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo, le Contrôle Supérieur de l’Etat du Cameroun, Togo Invest, le CADERDT, Barry Callebaut, ENEO, MARSA Maroc, CAMRAIL, TOGOCEL, Orange Burkina, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, la Société Nationale des Pétroles du Congo, Chanas Assurances, le Crédit Foncier du Cameroun et plusieurs cabinets d’Avocats d’affaires internationaux.

Awa Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici