Formation Intelligence Economique et Due Diligence L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains Innovation : KCG creuse le sillon de la due diligence foncière en Afrique Africa Diligence crée FCV, le Fichier des Clients Voyous

L'Edito de Guy Gweth

Chaque semaine, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) vous entraine dans les arcanes de la géoéconomie et de la géostratégie africaines.

Lire la suite

La grande messe de l’Afrique sur l’énergie

La grande messe de l’Afrique sur l’énergie

[Africa Diligence] Copenhague est le lieu choisi pour la 19è édition du forum annuel sur l’énergie en Afrique. L’événement s’étalera sur trois jours d’intense activités du 07 au 09 juin 2017. Sont présents, tous les grands acteurs de l’industrie de l’énergie en Afrique. Les décideurs du secteur de l’énergie africain pourront explorer les possibilités d’investissement, former des partenariats et signer des accords durant ce forum.

Les enjeux d’une telle rencontre

Le forum africain sur l’énergie vise à favoriser le développement de projets énergétiques en Afrique. À côté de cet objectif général, le forum constitue une plateforme d’échange, de partage d’expérience et une opportunité pour chaque pays africain d’attirer le maximum d’investisseurs.

Plateforme d’échange et de partage d’expérience. Le forum sur l’énergie bien qu’étant un rendez-vous principalement pour les africains est en réalité une rencontre mondiale des acteurs du secteur de l’énergie. Il constitue de ce fait une occasion non seulement pour les pays africains d’échanger sur les expériences réciproques en matière d’énergie (adopter conséquemment des stratégies pour accélérer leur projet) mais aussi un lieu de rencontre entre pays d’Afrique et le reste du monde.

L’accélération des projets passera inéluctablement par la capacité de chaque pays à attirer le maximum d’investisseurs. On ne le dira jamais assez, le développement en Afrique fait appel à une véritable révolution énergétique. L’Afrique dispose d’un important potentiel naturel pour développer son secteur énergétique mais ne dispose pas toujours des moyens logistiques, financiers, humains pour le mettre en valeur.

Les acteurs présents

Les chiffres déjà avancés font état de plus de 2000 participants. Parmi ceux-ci on notera la présence des représentants de haut niveau des gouvernements, des services publics, des organismes de réglementation, des producteurs d’électricité, des institutions financières, des fournisseurs de technologie, des consultants, des cabinets d’avocats et des grands consommateurs d’énergie en vue de leur permettre d’échanger sur les dernières nouveautés et tendances, identifier des opportunités d’affaires et nouer des relations de partenariat et même des étudiants en quête d’emplois. La qualité des participants nous donne déjà un aperçu sur la richesse des thèmes qui seront développés.

Les thématiques à l’ordre du jour

Pour atteindre les objectifs fixés pour ce forum, les séances de travail ont été organisées autour des panels de discussion, des tables rondes et des séminaires.

S’agissant des panels de discussion, vingt-quatre au total, sont les plus nombreux. Quelques-uns ont retenues notre attention. Ceux qui feront un aperçu des cinq prochaines années de l’énergie dans les pays tels : l’Afrique du sud, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigéria etc. ; What are Pension Funds and Private Equity Investors Looking For ? ; Powering Africa Off-the-Grid etc.

S’agissant des tables rondes, nous avons répertorié neuf, entre autres : How can DFIs Lead Private Investments into Nigeria’s Transmission and DistributionNigeria Focus ; New Deal on Energy for Africa – The Way Forward ; The Growing and Changing Face of Investments from Japan and Korea.

Quant aux séminaires, dix au total, parmi lesquels: Nordic-Africa Partnership; Hybrid Power Plants – A Swiss Army Knife to Power Africa; Access CodevelopmentFacility (ACF) to Award $7Million to Three Early-Stage Renewable Energy Projects etc.

Véritable vitrine, le forum sur l’énergie en Afrique constitue une chance pour les pays d’Afrique de nouer des partenariats avec les investisseurs étrangers. Cela est d’autant plus nécessaire dans la mesure où, les puissances énergétiques d’aujourd’hui seront les puissances économiques de demain.

Georges Ondoua Akoa

Consultant indépendant chez Knowdys

____

Dans le même ordre d’idée, lire :

Veille multi-sectorielle, études de marché, authentification de documents, notes de conjoncture, organisation des RDV d'affaires, formations et conférences... Les experts en intelligence économique, due diligence et public affairs de Knowdys mettent à votre disposition une connaissance précise de l'environnement économique, culturel et géopolitique des marchés africains.

Plus d'infos sur www.knowdys.com

1 Commentaire

  1. sofack dit :

    Nous sommes interesse a en savoir plus sur le forum sur l’énergie
    cordialement
    simon sofack
    Tel00237 693 98 84 72

Laisser un commentaire