Après les promotions Thomas Sankara, Aimé Césaire, Félix Moumié, Habib Bourguiba, Elissa, Manga Bell, Cheick Anta Diop et UM Nyobe, la prochaine formation certifiante en Veille et Intelligence des Marchés Africains se tiendra au à l’hôtel Onomo de Lomé du 21 au 23 août 2019. Pourquoi et comment s’inscrire.

Lancées à la suite du MBA Intelligence économique et Marchés Africains pour doter les cadres africains du public et du privé en matière de surveillance, de collecte, de traitement, d’analyse rapides et de sécurisation de l’information utile à la compétitivité des entreprises africaines, les formations internationales, courtes, intensives et certifiantes du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) ne cessent d’attirer la crème des décideurs africains de la nouvelle génération.

Des outils, des techniques et des méthodes pratiques

Prenant en compte l’intérêt accru des investisseurs internationaux pour les marchés africains, cette session de formation courte, intensive et certifiante du CAVIE est organisée pour transmettre participants des outils, techniques et méthodes pratiques de veille, de recherche, de production et de sécurisation du renseignement économique utile aux décideurs. Objectif : armer ces derniers face aux affrontements économiques en cours sur les marchés locaux et à l’échelle international.

Un contenu innovant pour une formation intensive

  • Stratégies des puissances en Afrique : hard, soft et smart power
  • Courants et territoires de l’intelligence économique dans le monde
  • Méthodes, techniques et outils de veille et de recherche sur internet
  • Stratégies, opérations et tactiques du renseignement humain en Afrique
  • Mise en place et exploitation d’un dispositif d’intelligence économiqueApproches et outils d’influence et de contre-influence en Afrique
  • Techniques et pratiques de protection du patrimoine informationnel
  • Etudes de cas et retours d’expérience sur les marchés africains

Des partenariats clés avec des organisations de pointe

Partenaire stratégique du Groupement Inter-Patronal du Cameroun (GICAM), le CAVIE est devenu, en trois ans, le partenaire privilégié des entreprises africaines soucieuses de protéger leur marché et d’accroître leur compétitivité. Il en va ainsi, par exemple, de : la présidence de la République de Côte d’Ivoir, l’IPRES, Sic Cacaos, Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC), Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC), Chanas Assurances, la Banque Zitouna, Cadyst Invest, Crédit Foncier du Cameroun, Contrôle Supérieur de l’Etat du Cameroun, Société Camerounaise de Transformation Métallique (SCTM), plusieurs cabinets d’avocats internationaux, sans oublier des consultants indépendants et des plateformes nationales d’ONG et associations telles que Dynamique citoyenne.

La capacité de surveiller 12 axes clés de l’économie africaine

Fondé en août 2015, à Yaoundé, au Cameroun, le CAVIE œuvre à l’émergence d’une authentique intelligence économique africaine, par les Africains, pour l’Afrique. 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, le Centre surveille 12 actes stratégiques de l’économie africaine pour permettre aux décideurs locaux de savoir, de manière rapide et précise, Qui fait Quoi, Comment, Où, Pourquoi et à Quel prix. Ces opérations sont réalisées à l’aide d’outils, de techniques et de méthodes innovantes que le Centre partage désormais avec l’ensemble des Etats et entreprises africaines à travers les investigations, l’influence et la contre-influence, le conseil et la formation exécutive.

Télécharger la plaquette ICI : VIMA III-21 au 23 Août 2019 à Lomé.

Formulaire d’inscription VIMA III-228-210819

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici